Marjolaine de Mirabeau, Marseille et la Révolution





Cliquez ici pour voir
tous les livres-annonces de :
>>><<<
Michelle Pannetier-Alabert est une conseillère de Chambre régionale des comptes, en retraite depuis 2012. Elle a obtenu un diplôme d’études approfondies en droit public à la faculté de droit de Poitiers et a été diplômée de l’école du Trésor Public. L'écriture est pour elle un moyen d'évasion. Elle est mariée et vit actuellement en Provence.
Présentation de l'ouvrage :

En 1789, Marjolaine a dix-sept ans. Elle ignore le secret de sa naissance ; elle vit heureuse et insouciante au bord de la Durance. C’est une jeune fille qui aime la vie sans se soucier des convenances, elle a une sensibilité à fleur de peau et un contact sensuel avec les pièces de bois qu’elle sculpte avec passion.
Elle quitte Mirabeau, son village natal, pour se perfectionner dans son art. Elle suit, à Marseille, des cours à l’Académie de peinture et de sculpture alors que gronde la Révolution. Marseille a toujours été une ville rebelle et elle sera plus républicaine que Paris pendant les années-Lumière ce qui conduira Danton à dire que « Marseille s’est déclarée la Montagne de la liberté. Elle gonflera cette montagne. Elle roulera les rochers de la liberté, et les ennemis de la liberté seront écrasés. », puis, pendant les années terribles, elle deviendra fédéraliste.
Marjolaine est partagée entre la passion qu’elle éprouve pour son mentor et sa tendresse pour son ami d’enfance. C’est une femme libre qui accède à l’indépendance au contact des militantes du club de la rue Thubaneau.
Dans cette période troublée, pourra-t-elle trouver la paix et le bonheur ?
Cette édition comprend une illustration par chapitre.

12 vues


Catégorie: Livres

Mots-clefs:

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*